MISA (ADISA)

MISA™ est une méthode d’ingénierie des systèmes d’apprentissage soutenant 35 tâches ou processus principaux et quelques 150 tâches secondaires. La méthode a été entièrement modélisée à l’aide l’éditeur de modèle MOT. Elle est offerte en mode graphique hypertexte permettant d’utiliser les gabarits des éléments de documentation qui constituent le devis du système d’apprentissage. On progresse dans la méthode à travers 6 phases ou selon quatre axes. MISA est la première méthode de design pédagogique fondée sur la modélisation des connaissances et prenant en compte toutes les composantes du télé-apprentissage. Elle a été expérimentée dans plusieurs organisations.


Pour démonstration  : michel.leonard@licef.ca


Description générale
MISA  est le résultat non seulement de recherches avancées dans le domaine du design et de l’ingénierie didactique mais aussi de l’expérience acquise au cours de nombreux projets de développement de produits et de services de formation où elle a été utilisée. La méthode ayant été entièrement modélisée à  l’aide l’éditeur de modèle MOT, il devient possible d’utiliser cet outil pour naviguer en mode graphique hypertexte de façon à  identifier et compléter les gabarits des éléments de documentation qui constituent le devis du système d’apprentissage. On progresse dans la méthode à  travers 6 phases bien définies et selon quatre axes (voir la figure) : représentation des connaissances et des compétences, traitements pédagogiques, traitements médiatiques et planification de la diffusion.

Principales fonctionnalités

  • La méthode est modélisée totalement à l’aide de l’éditeur MOT ce qui offre des garanties de cohérence, rend les divers processus visibles tout en offrant un accès en mode hypertexte aux tâches à réaliser.
  • Une définition précise des éléments de documentation, grâce à l’intégration de 17 typologies d’objets pédagogiques, permet d’offrir des gabarits qui orientent les efforts et réduisent le temps de conception.
  • Le modèles des connaissances (et des compétences) distingue différents types de connaissances et de liens, ce qui prépare le choix des activités et des médias. De plus la notion de « compétence » est réconciliée avec celles de « connaissance », « d’habileté » et de « besoin d’apprentissage », une typologie des habiletés permettant de traiter de façon intégrée les domaines cognitif, affectif, social et psychomoteur.
  • Le modèle pédagogique concentre la conception sur les unités d’apprentissage, ce qui simplifie considérablement les opérations dont beaucoup seront automatisées dans l’Atelier ADISA. De plus, le concept de « Ressource », généralisant celui « d’Instrument didactique », ainsi que l’identification de quatre types de consignes décrivant les activités d’apprentissage, donnent une définition précise et large de la notion centrale de scénario pédagogique.
  • Le modèle médiatique permet de réaliser un macro-design qui ne préjuge pas des décisions à prendre par les spécialistes des divers média qui seront construits par la suite. Le réinvestissement de ces devis dans divers outils de développement ou d’autres projets devient alors possible.
  • Le modèle de diffusion dégage nettement des considérations médiatiques les questions de l’accès au système d’apprentissage, des infrastructures nécessaires à sa diffusion et des tâches de gestions de la formation. MISA fournit alors une base solide pour l’usage d’un système informatisé de gestion de la formation (aussi appelés CMI : « Computer Managed Instruction systems »).

Avantages de la méthode

  1. MISA est la première méthode de conception pédagogique qui tient compte des exigences de la formation à distance et qui intègre une modélisation de ses processus et de ses principes d’opération.
  2. MISA rend la démarche d’ingénierie visible et la structure de manière à permettre un contrôle de qualité tant sur le processus que sur les produits qui en découlent.
  3. MISA facilite la communication et l’atteinte de consensus entre les divers intervenants durant le développement, grâce à l’intégration de principes d’opération semblables à ceux du génie logiciel.
  4. MISA discipline la démarche de développement sans restreindre la créativité essentielle à l’élaboration de stratégies pédagogiques et médiatiques efficaces.
  5. MISA permet de produire un système d’apprentissage qui offre des itinéraires d’apprentissage variés adaptables par les apprenants, les formateurs et les gestionnaires de la formation.
  6. 6. MISA permet de produire un système d’apprentissage compréhensible, complet et validé par le demandeur.
  7. MISA permet de produire des devis de systèmes d’apprentissage ayant des composantes facilement réutilisables d’un projet à un autre.
  8. MISA permet de maintenir la cohérence d’ensemble du système d’apprentissage, tant sur le plan du contenu (connaissances et compétences) que sur celui des autres dimensions.

Support de la méthode (ADISA, gabarits, TELOS)

Divers outils ont été créés pour soutenir l’opération de MISA.

  • ADISA est un atelier qui combine la méthode MISA et le logiciel MOT dans une interface WEB. L’atelier est utilisable sur un poste local (travail individuel) ou à distance à partir d’un serveur pour un travail individuel ou collaboratif d’équipes multidisciplinaires de conception de systèmes d’apprentissage. Les données XML, HTML et les modèles MOT définis par l’atelier peuvent étre conservés et réutilisés.
  • Des gabarits Word ou Excel ont également pour la réalisation des 35 éléments de documentations sauf ceux produits sous forme de modèle graphique à l’aide de l’un ou l’autre des logiciel d’édition en langage MOT.
  • Plus récemment, diverses versions de la méthode ont été produites à l’aide l’éditeur de scénario de GMOT. Ces scénarios de conception sont disponibles et peuvent être exécutés dans les système TELOS.