2- Scénarisation des processus d’apprentissage et de travail

La modélisation des scénarios d’apprentissage et de travail est au cœur de l’apprentissage et de la gestion des connaissances. Ces modèles décrivent l’enchaînement des activités, les acteurs qui les réalisent et les ressources qu’ils utilisent et produisent pour eux-mêmes ou pour d’autres acteurs.  Le modèle d’un scénario traduit concrètement une stratégie de formation ou de travail. Ces modèles pevent prendre plusieurs formes : définir de façon précise et rigide un processus, offrir une variété de cheminements possible ou offrir une collection d’activités et de ressources  faiblement couplées, laissant aux acteurs le soin de construire de façon dynamique leur parcours de ces activités (comme dans la réalisation de projets). Les langages et outils de modélisation et diffusion de scénarios pédagogiques devraient permettre la modélisation de processus multi-acteurs distribués, flexibles, évolutifs et personnalisables.

Objectifs de recherche

  1. Étudier les métalangages (IMS-LD, BPMN et autres) permettant de décrire des modèles de processus, ainsi que les différents types de modèles possibles, aussi bien du point de vue de leur conception (modèle statique) que du point de vue de leur diffusion (modèle dynamique).
  2. Décrire les différents patterns et les formes d’agrégation présentes dans des scénarios d’apprentissage et élaborer une taxonomie des scénarios réutilisables.
  3. Concevoir des outils informatiques pour les concevoir et pour les valider.
  4. Intégrer les différentes composantes présentes dans un environnement de formation en ligne : connaissance, acteurs, ressources, assistance, etc., au modèle d’un scénario.
  5. Modéliser et analyser la dynamique des scénarios pédagogiques : synchronisation, parallélisme, transitions, etc. et établir les correspondances avec les workflows d’entreprise.
  6. Fournir aux concepteurs des langages et des outils leur permettant de concevoir un scénario ou un processus et de le transférer dans des métalangages standard comme IMS-LD ou BPMN.
  7. Étudier l’évolution et la personnalisation des scénarios pédagogiques par leurs usagers et en valider les résultats par des bancs d’essai.

Réalisations

  • Éditeurs d’activités et de scénarios des plateformes de diffusion de cours Explor@ et Concept@ pour la TÉLUQ
  • Éditeur de scénarios GMOT, intégré dans TELOS ou autonome, intégrant des concepts des notations BPMN, IMS-LD et MOTplusLD.
  • Éditeur de scénario MOTplus (LD) pour la création de scénarios pédagogiques compatibles avec le standard IMS-LD
  • Modélisation de scénarios de cours en téléapprentissage (ex : École du Barreau du Québec) et de scénarios de programmes d’études (ex : modèle de scénario pour un programme à vocation professionnelle fondé sur l’apprentissage expérientiel développé dans le cadre du projet AXIALES, « Apprentissage eXpérientiel Intégré à l’Apprentissage en Enseignement Supérieur »)
  • Une méthode de modélisation des scénarios à des fins pédagogiques ou de gestion des connaissances.