1- Modélisation et gestion des connaissances et des compétences

La modélisation d’un domaine de savoir vise à représenter les connaissances et les compétences dans ce domaine d’une façon schématique et structurée dans le but d’en faciliter l’identification, la compréhension, l’acquisition, la communication ou la gestion. Basés sur des recherches en sciences cognitives et supportées par les éditeurs graphiques GMOT ou MOTPlus développés par notre équipe, nos travaux portent sur le développement de langages, de techniques et d’outils  pour représenter graphiquement les divers types de connaissances et de liens. Sur cette base sont développés des modèles spécialisés tels que : les modèles d’ordinogrammes; les modèles ontologiques représentant les éléments et les liens de la norme OWL-DL (Description Logic); les modèles RDF/RDFS, les modèles pédagogiques (Learning Design). En ingénierie pédagogique, ces représentations combinées à la méthode MISA, servent au concepteur à réaliser des devis de systèmes d’apprentissage. En gestion des connaissances dans les organisations, les modèles permettent de capter les connaissances et les compétences d’une organisation. En formation formelle ou informelle, ces représentations construites ou co-construites par des apprenants  ou des travailleurs permettent de soutenir le développement et l’approfondissement de connaissances et de compétences et d’expliciter les connaissances mobilisées dans la pratique professionnelle.  Les outils de modélisation servent également à l’élaboration de référentiels de compétences.

Objectifs de recherche

  1. Développer des systèmes de représentation graphique et des outils pour soutenir la modélisation.
  2. Développer une technique générale de modélisation des connaissances et des compétences adaptée aux besoins  des concepteurs de systèmes d’apprentissage ou de systèmes de support au travail.
  3. Développer des techniques de modélisation spécialisées pour représenter les connaissances et compétences, les ontologies OWL ou RDFS, les scénarios pédagogiques IMSLD, etc.
  4. Développer une taxonomie d’habiletés génériques et constituer une banque de modèles génériques de compétences (méta-connaissances) et de scénarios.
  5. Intégrer la modélisation graphique dans la conception des processus et des méthodes de conception, et dans les activités d’apprentissage, ainsi que dans la gestion des connaissances dans les organisations.

Réalisations

  • Développement des éditeurs graphiques GMOT (français, anglais, espagnol) et MOTPlus (français, anglais).
  • Développement d’une taxonomie générique d’habiletés et d’une ontologie des compétences.
  • Modélisation de profils de compétences (Ordre des pharmaciens du Québec, TELUQ, IBSTPI, Barreau du Québec, etc)
  • Formation à la modélisation MOT et aux méthodes dans diverses organisations (Hydro Québec, Tecsult, Armée Canadienne).
  • Modélisation des connaissances d’une organisation, notamment à la Régie des rentes du Québec et chez Hydro Québec
  • Expérimentations en vue d’évaluer les apports à l’apprentissage et les conditions d’efficacité d’une stratégie d’apprentissage informel basée sur la co-modélisation des connaissances mobilisées dans la pratique professionnelle, notamment à la TÉLUQ, à la Régie des rentes du Québec, dans des PME du secteur manufacturier en Montérégie au Québec et à l’Université d’État d’Haïti
  • Deux livres sur la modélisation des connaissances et des compétences et de nombreux articles et communications.